A l’instar de Noël Le Graët, qui espère accueillir bien plus de spectateurs, pour la finale de la Coupe de France, que la jauge maximale de 5.000 spectateurs ne l’y autorise actuellement, Bernard Giudicelli fait lui aussi le pari de réussir à convaincre le gouvernement de revoir sa position. Selon le Journal du Dimanche (JDD), le président de la Fédération française de tennis travaille avec les autorités sur les jauges possibles de spectateurs pour l’édition 2020 du tournoi de Roland-Garros.

Un format 5000+5000

Alors qu’il n’excluait pas l’hypothèse d’un déroulement de la quinzaine à huis clos, Bernard Giudicelli a abandonné cette idée depuis, l’option étant même « absolument écartée », a-t-il récemment affirmé. La piste la plus sérieusement envisagée désormais consisterait à permettre l’accueil de 10.000 personnes sur le central de Roland-Garros, lequel serait rempli aux deux tiers de sa capacité. La faisabilité d’un tel projet repose sur les accès différenciés aux parties basse et haute du central.

Ce format 5000+5000 dérogerait cependant largement à la jauge autorisée par le gouvernement. « On s’en tient pour le moment à la jauge des 5.000 personnes car ça ne concerne pas que le sport mais aussi les grands rassemblements culturels dans l’espace public. Il y a une clause de revoyure le 11 juillet, donc on verra en fonction de la courbe épidémique en France », avait promis la ministre des Sports Roxana Maracineanu. 

https://rmcsport.bfmtv.com/tennis/roland-garros-10-000-spectateurs-esperes-sur-le-central-en-septembre-1940052.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.