Le chiffre 7 ne lui aura pas porté chance. L’Espagnol Fernando Verdasco a dit vendredi soir avoir été testé positif au coronavirus à son arrivée à Paris, où il comptait disputer le tournoi de Roland-Garros. L’Espagnol de 36 ans est le septième joueur, le premier dans le tableau principal, après Istomin, Dzumhur, Zapata Miralles, Escobedo, Krstin et Kawa, à être rayé de la compétition, pour un test PCR positif. En août, le joueur espagnol avait été déclaré positif et asymptomatique. Il avait enchaîné les négatifs depuis.

>>> Roland-Garros: la jauge à 1.000 spectateurs, « un coup dur » selon Forget

Verdasco: « Cela peut arriver à n’importe qui »

« J’ai été testé négatif à Rome, à Hambourg et trois fois depuis le test revenu positif à Paris, s’est emporté l’Espagnol dans un message publié vendredi soir. Je veux dire ma frustration et toute mon indignation face à la décision des organisateurs de Roland-Garros ! » Sauf que l’organisation du tournoi, en concertation avec les institutions responsables a refusé de prendre en compte l’historique des joueurs et de leur staff par la sérologie, qui aurait pu apporter l’organisme a fabriqué des anticorps.

Au lieu de cela, les joueurs sont donc soumis à la loterie. La très forte sensibilité des tests PCR pratiqués en France permet de déceler des traces résiduelles du Covid. Malheureusement pour Verdasco, la chance n’a pas tourné de son côté. « Cela peut arriver à n’importe qui, d’ailleurs cela a déjà été le cas, a pesté l’ancien Top 10 mondial. A mon sens, la moindre des choses est de faire de nouveaux tests pour éviter les disqualifications injustes et donner une certaine sécurité aux joueurs. S’il y a le temps matériel pour les faire, au moins qu’on ne refuse pas notre demande. »

https://rmcsport.bfmtv.com/tennis/roland-garros-la-grosse-frustration-de-verdasco-positif-au-covid-et-ejecte-du-tableau-1982472.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.