Elle aurait lieu chaque année, hors fenêtres internationales, et se déroulerait sur une période de six semaines. Avec quatre poules de cinq équipes, puis une phase finale classique. Dans un entretien accordé ce dimanche à Midi Olympique, Bernard Laporte a présenté la nouvelle compétition qu’il entend proposer aux différentes fédérations internationales avec l’appui de Bill Beaumont, le président de World Rugby.

« Une bouffée d’air frais pour l’ensemble du rugby »

« Je dis oui à une Coupe du monde des clubs. (…) J’imagine bien voir qualifiés les demi-finalistes du Top 14, ceux du championnat anglais, les six premiers du Super Rugby, les quatre premiers de la Ligue celte, le champion du Japon et celui des Etats-Unis, par exemple. (…) Cela pourrait être une bouffée d’air frais pour l’ensemble du rugby mondial », a détaillé le président de la Fédération française de rugby. Selon lui, ce projet entraînerait de nouveaux revenus pour les fédérations et les clubs professionnels, mais il pourrait aussi provoquer la disparition de la Coupe d’Europe.

Cette réflexion n’est pas nouvelle dans le monde du rugby. En septembre 2016 déjà, le quotidien britannique The Times révélait que World Rugby songeait à mettre en place une Coupe du monde des clubs pour que s’affrontent les meilleures équipes des deux hémisphères.

https://rmcsport.bfmtv.com/rugby/rugby-laporte-veut-mettre-en-place-une-coupe-du-monde-des-clubs-1889453.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.