Forcément, ça peut donner des envies… La réussite insolente des Saracens tant sur la scène nationale en Angleterre qu’en Coupe d’Europe, où le club vient de décrocher son 3e titre en 4 ans aux dépens du Leinster (20-10), n’inspire pas seulement le Montpellier Hérault Rugby qui, comme les ‘Sarries’, a également fait de son vestiaire une antichambre des Springboks. Avec nettement plus de réussite. 

Sale et ses Sharks, qui pointent au 7e rang de la Premiership et sont déjà bien outillés en la matière (Faf de Klerk, Robert du Preez, Rohan Janse van Rensburg ou encore Akker van der Merwe), multiplient en cette fin de saison les recrutements en Afrique du Sud. Après la signature pour les 3 prochaines saisons du pilier Coenie Oosthuizen (30 ans, 30 sélections), en provenance… des Sharks de Durban, ce sont aussi les jeunes jumeaux Du Preez, Jean-Luc (13 sél.) et Daniel (4 sél.), âgés de 23 ans, qui s’engagent avec le club de la banlieue de Manchester sous la forme d’un simple prêt, qui permettra à l’un comme à l’autre de ces deux 3e lignes de rentrer au pays et de retrouver le maillot des Sharks en 2020. A noter que Jean-Luc a déjà disputé 6 rencontres avec Sale avant janvier, à l’occasion d’un premier prêt. 

http://www.sports.fr/rugby/etranger/articles/sale-des-sharks-sur-le-modele-des-saracens-2472085/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.