Devant un public totalement acquis à sa cause, Shane Lowry s’est adjugé ce dimanche le British Open. Le premier Majeur de sa carrière. Ni Tommy Fleetwood, ni Tony Finau n’ont pu empêcher l’Irlandais de briller sur son île.

Ce dimanche 21 juillet est un jour historique pour le golf irlandais. Shane Lowry n’a pas flanché au moment d’aborder la 4e et dernière journée du British Open qu’il a brillamment remporté, faisant la course en tête du début jusqu’à la fin. Un véritable exploit. Après avoir rendu une carte de 67, soit quatre coups sous le par, il a pris le contrôle de l’épreuve avant de récidiver le lendemain. Non content de caracoler en tête, l’Irlandais a accentué son avance de manière spectaculaire lors de la troisième journée. Samedi, il a tout simplement battu le record du parcours de Royal Portrush avec 63 coups, assommant la concurrence. Son premier poursuivant, Tommy Fleetwood, est relégué à 7 longueurs.

Tout en gestion, Lowry a bouclé son tournoi d’une main de maître ce dimanche lors de la 4e et ultime journée. Il a même réussi à distancer encore davantage son dauphin avec une carte de 72 tandis que Fleetwood terminait son Open à +3 au-dessus du par (74). L’Américain Tony Finau se hisse pour sa part sur la troisième marche du podium au terme d’une compétition durant laquelle sa régularité n’a pas suffi. C’est une évidence, ce British Open ne pouvait pas échapper au régional de l’étape, Lowry. Face à un public bruyant et acquis à sa cause, l’Irlandais a dû fendre la foule venue le féliciter avant de se rendre au 18e trou et d’achever son récital. Il remporte le premier Majeur de sa carrière.

Une fois le boulot terminé, c’est l’heure des récompenses. Tout d’abord, sa femme et sa fille. Elles sont venues le féliciter sur le green. C’est ensuite la reconnaissance avec l’attribution du titre de « Champion Golfer of the Year ». Suite à cette distinction, son dauphin Tommy Fleetwood lui a également rendu hommage: « Il a littéralement contrôlé le championnat du début jusqu’à la fin aujourd’hui et c’est une chose incroyablement impressionnante à réaliser. » En toute simplicité, l’intéressé a tenu à féliciter face à la presse son entraîneur, son caddie, son équipe, sa famille et les fans venus le supporter en masse à domicile. Ce soutien ne sera d’ailleurs pas de trop l’année prochaine au moment de défendre ce titre si convoité.

http://www.sports.fr/golf/articles/british-open-lowry-maitre-en-son-domaine-2531468/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.