Dans un entretien à El Pais, Dominic Thiem évoque la fatigue mentale et la démotivation des joueurs compte tenu du contexte sanitaire actuel. Lui-même affecté dernièrement, l’Autrichien ne comprend toutefois pas l’attitude du Français, Benoît Paire.

Dominic Thiem est de retour. Absent du circuit depuis son élimination précoce à Dubaï à la mi-mars, en raison d’un problème à un genou mais aussi d’un certain spleen, comme il l’avait confié il y a quelques jours, l’Autrichien reprend la compétition cette semaine au Masters 1000 de Madrid.

A cette occasion, il a accordé un entretien à El Pais, dans lequel il évoque justement la fatigue mentale et la démotivation des joueurs compte tenu du contexte sanitaire actuel.

« Si tu n’as pas envie de jouer, tu ferais mieux de prendre des vacances »

« Ce n’est pas facile, reconnaît le numéro 4 au classement ATP. C’est même difficile pour tout le monde, car nous avons l’habitude de jouer avec des tribunes pleines, de voyager librement d’une ville à l’autre sans difficultés. Actuellement, nous jouons dans des stades vides, et chaque voyage est une complication. Et en plus, la vie dans la bulle n’est pas du tout amusante… Je comprends qu’il y ait beaucoup de joueurs qui trouvent cela difficile, mais je pense aussi que cela ne durera pas éternellement, et qu’à un moment donné, les choses reviendront à la normale. »

Lui-même affecté par la crise actuelle, Thiem refuse toutefois de défendre le comportement d’un joueur comme Benoît Paire, qui a « balancé » ses matchs les uns après les autres, en se satisfaisant seulement des cash prizes (dotations) – ce qui lui a valu d’être privé des prochains JO.

« Non, ça, je ne comprends pas, poursuit-il. Si tu ne veux pas jouer, tu restes à la maison. Si tu n’es pas motivé, personne ne t’oblige à jouer. Je pense que ce que j’ai fait est le mieux: j’ai pris du temps, j’ai annulé ma participation à trois ou quatre tournois, et au bout d’un moment, la motivation revient. Une fois que tu arrives sur le court, j’estime que tu dois être en mesure d’être compétitif, même si tu n’es pas à 100%. Mais si tu n’as pas envie de jouer, tu ferais mieux de prendre des vacances… »

https://rmcsport.bfmtv.com/tennis/si-tu-ne-veux-pas-jouer-reste-a-la-maison-thiem-ne-comprend-pas-paire_AV-202105030272.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.