Après son entrée en lice réussie à Monte-Carlo mercredi, Novak Djokovic est revenu sur les propos polémiques de son père envers Roger Federer. Le Serbe a défendu celui qui l’a « toujours soutenu », tout en reconnaissant quelques divergences.

Novak Djokovic a fait son retour sur les cours mercredi. Le Serbe n’avait pas disputé un match officiel depuis sa victoire à l’Open d’Australie en février dernier. Pour son entrée en lice à Monte-Carlo, le numéro un mondial a facilement battu le jeune italien Jannik Sinner (19 ans, 22e à l’ATP) en deux sets (6-4, 6-2). A cette occasion, Dokovic a également été invité à revenir sur les propos tenus par son père à l’encontre de Roger Federer.

« Il y a environ 15 ans, il (Federer) a attaqué mon fils quand il était encore jeune, âgé de 18 ou 19 ans. Il savait que quelqu’un qui serait meilleur que lui viendrait. Je disais alors qu’il était un grand champion, le meilleur à l’époque. Mais même si c’est un grand champion, ce n’est pas pour autant un homme bon », avait lancé Srdjan Djokovic début avril dans une émission de TV serbe. Djokovic père faisait alors référence à la Coupe Davis 2006, quand Federer avait pointé le comportement de Novak à l’encontre de son compatriote Stanislas Wawrinka.

« Je sais qu’il le fait avec les meilleures intentions »

« Mon père est un homme très, très passionné. Il me protège et il m’aime. Je sais qu’il le fait avec les meilleures intentions. Je suis toujours aux côtés de mon père et de tout ce qu’il fait. Nous sommes une famille. Bien sûr que je vais rester de son côté et le protéger. Tout le monde a le droit de dire ce qu’il pense même si je ne peux pas toujours être d’accord avec tout ce qu’il dit », a répondu Novak Djokovic mercredi. « Mon père est mon plus grand soutien », a-t-il également ajouté.

Srdjan Djokovic coutumier des sorties médiatiques

Srdjan Djokovic est coutumier de ce genre de sortie médiatique. Lors de cette même émission de télé, il avait continué sur sa lancée estimant que son fils n’était pas aimé par les médias étrangers. « De toute évidence, ils n’ont pas la meilleure opinion de nous et nous les dérangeons constamment par rapport à quelque chose », avait-il poursuivi, avant d’insister: « je dis juste la vérité, ils ne nous aiment pas. Que dois-je faire? Ils le calomnient tellement, disent tellement de choses dégoûtantes sur lui que c’est tout simplement incroyable ».

Sur le même sujet

Loin des plateaux de télévision et la terre battue du Masters 1000 de Monte-Carlo, le Serbe sera opposé à Daniel Evans (33e à l’ATP) en 8e de finale. Depuis sa victoire en 2015, Novak Djokovic n’a plus dépassé les quarts de finale de ce tournoi qu’il a remporté en 2015 et 2013.

https://rmcsport.bfmtv.com/tennis/tennis-djokovic-soutient-son-pere-apres-ses-propos-polemiques-sur-federer_AV-202104140417.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.