Pendant cette période bien particulière, il y a les sportifs qui s’entraînent à fond en attendant une éventuelle reprise des compétitions dans les prochaines semaines. Et il y a ceux qui profitent de cette pause inattendue pour souffler et rattraper le temps perdu auprès de leur famille. De son propre aveu, Roger Federer fait partie de la deuxième catégorie.

Pas de séances d’entraînement intensives

« Nous ne sommes jamais restés à la maison plus de cinq semaines depuis ma précédente intervention chirurgicale en 2016. Nous nous rendons parfois fous, comme n’importe quelle famille (rires). Mais honnêtement, nous sommes en bonne santé, la famille et nos amis n’ont pas le virus, ce qui est important pour nous. Et nous allons bien malgré les circonstances. Je ne m’entraîne pas pour le moment car je ne vois pas de raison pour être honnête », a-t-il confié à l’occasion d’un échange avec Gustavo Kuerten. 

S’il n’a pas complètement laissé de côté sa raquette, comme en témoigne le défi qu’il a lancé à ses fans le mois dernier (frapper une balle contre un mur le plus de fois sans la faire tomber), le Suisse de 38 ans tient à reposer son corps. « Je suis content de ma condition physique et je crois que la reprise est encore loin. Je pense qu’il est important pour moi de profiter de cette pause après avoir tellement joué au tennis. Ça ne me manque pas tellement. Ça reviendra quand on sera sur le point de revenir et que j’aurai un objectif pour m’entraîner. Là je serai super motivé », a souligné le numéro quatre mondial dans des propos rapportés par le média brésilien GloboEsporte.

« Je n’imagine pas voir un stade vide »

La saison de tennis est à l’arrêt depuis début mars en raison de l’épidémie de coronavirus et la reprise des tournois majeurs n’est pas prévue avant mi-juillet. Une reprise qui pourrait s’effectuer à huis clos, ce qui n’enchante pas vraiment Federer. « Je n’imagine pas voir un stade vide. Je ne peux pas. J’espère que cela n’arrivera pas. Même si la plupart du temps, quand nous nous entraînons, il n’y a personne. Tout est calme, silencieux. Pour nous, bien sûr, il est possible de jouer sans fans. Mais d’un autre côté, j’espère vraiment que le circuit pourra reprendre comme avant. Avec au moins un tiers du stade plein ou à moitié. Des grands tournois avec des tribunes complètement vides, ce serait très difficile », a-t-il déclaré.

Opéré du genou droit il y a trois mois, Federer n’est plus apparu sur un court depuis son match de gala face à Rafael Nadal en Afrique du Sud, organisé au profit de la fondation créée par le Suisse pour soutenir l’éducation des enfants dans des pays africains. 

https://rmcsport.bfmtv.com/tennis/tennis-federer-pas-emballe-par-une-eventuelle-reprise-a-huis-clos-1919428.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.