Lorsque Stefanos Tsitsipas et Felix Auger-Aliassime s’étaient affrontés en demi-finale de l’US Open juniors en 2016, on se doutait que ces deux « minots » se retrouveraient un jour en concurrence pour soulever un trophée sur le grand circuit. C’est le Palais des Sports de Marseille qui sera le théâtre de leur première finale commune. Un moment important pour le Grec, qui tient à conserver son titre dans la cité phocéenne.

Mais le Canadien, 19 ans seulement, a de quoi être impatient. Il va prendre part à sa cinquième finale mais il en a un peu marre de repartir avec l’assiette du vaincu. Il ne veut pas s’installer dans le livre des records des losers. Jeune homme pressé, il réclame son instant de gloire. Et avec ses deux matches où il a frôlé la sortie de route (ndlr, balles de match sauvées face à Travaglia et Herbert), on se dit qu’il est allé allumer un cierge à Notre-Dame de la Garde.

La première d’une longue série sur le circuit ?

Et on jurerait presque qu’il préfère avoir Stefanos Tsitsipas en face de lui plutôt que Gaël Monfils, comme ce fut le cas dimanche dernier à Rotterdam. Pourquoi ? Parce qu’il mène 2-1 dans le face à face. Et qu’il avait même un petit ascendant depuis le fameux match de Flushing Meadows, remporté au mental 6-4, 7-5. Après une nouvelle défaite l’an passé sur le gazon du Queen’s, le Grec, effondré, avait eu cette confidence. « Peut-être est-il écrit que je ne le battrai jamais… »

Erreur puisque le 9 octobre, il dominait son jeune rival au Masters 1000 de Shanghai. « J’avais un peu la main sur lui, c’est vrai, avoue Felix Auger-Aliassime. Le bilan, je l’ai toujours sur le papier. Mais, honnêtement, Stefanos, à chaque fois, c’était compliqué pour moi. Il reste sur un match très complet à Shanghai. Ce sera intéressant encore, d’autant plus en finale. Ca veut dire qu’on a fait de belles choses cette semaine. J’espère que ce sera la première de nombreuses finales entre nous. »

Vu la précocité des deux surdoués, cela ne fait guère de doutes. Et pourquoi pas dans le cadre d’une finale de Grand Chelem. C’est un pari sur l’avenir à tenter, si vous êtres joueur…

https://rmcsport.bfmtv.com/tennis/tennis-tsitsipas-et-auger-aliassime-le-debut-d-une-belle-rivalite-1862868.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.