Max Verstappen est un pilote aussi rapide que fougueux. Le Néerlandais, pépite de Red Bull qui sera le coéquipier de Pierre Gasly en 2019, a beaucoup progressé, notamment dans la gestion des dépassements. Au Brésil, il a notamment été puni par les commissaires de course pour avoir poussé violemment Esteban Ocon dans le paddock après un accrochage qui lui avait coûté la victoire. 

« C’était de l’émotion pure mais quand tu as ce genre d’exposition, cette gloire, cela te donne des responsabilités. Cela signifie qu’indépendamment de ses émotions, il faut les contrôler« , a déclaré Jean Todt pour Sky Sports. Le président de la FIA a par ailleurs évoqué l’idée que Verstappen puisse travailler avec des commissaires de course pendant les deux jours de travail d’intérêt public qu’il devra effectuer. Ce qui lui permettrait de comprendre la difficulté de cette mission.

http://www.sports.fr/f1/articles/todt-verstappen-doit-controler-ses-emotions-2337320/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.