Malgré une ambiance que l’on disait tendue ces dernières semaines, plusieurs joueurs devraient prolonger, dans les jours ou les semaines à venir. La large victoire du MHR dimanche contre Toulouse (66-15), avec dix essais marqués, a en tout cas fait du bien comptablement et moralement et permis de redonner de l’optimisme aux Héraultais.

C’était aussi l’occasion de revoir Nemani Nadolo après trois mois d’absence en raison d’une blessure à une cheville. Et l’ailier fidjien, auteur de deux essais, a démontré qu’il n’avait rien perdu de son talent. Selon les informations de RMC Sport, l’international (30 ans, 30 sélections), arrivé en 2016 au MHR en provenance des Crusaders, a donné son accord pour prolonger son contrat de trois ans (deux plus un). L’an passé, Nadolo (135kg, 1,94m) a inscrit 19 essais en 20 matchs de Top 14 et six en Champions Cup.

Vers une prolongation aussi pour Guillamon

Antoine Guillamon se sent également bien à Montpellier. Le pilier droit, arrivé en 2016, devrait également prolonger l’aventure au MHR toujours selon les informations de RMC Sport, avec prochainement un nouveau contrat de quatre ans.  Cette saison, Guillamon (27 ans, 1,92 m, 133 kg) a disputé quatre des cinq premières journées de Top 14. Une bonne nouvelle pour le Montpelliérain dont la saison dernière avait été perturbée par des blessures.

Pour le troisième ligne international et capitaine Fulgence Ouedraogo (32 ans, 39 sélections), les négociations n’ont pas encore débuté, cela sera le cas dans les jours à venir. Même scénario pour le centre Alexandre Dumoulin (29 ans, 8 sélections) dont le contrat expire également en 2019 et qui pourrait faire son retour le week-end prochain. Jannie et Jacques du Plessis, Ruffenach, Willemse, Watremez, et Immelman sont également libres dans quelques mois.

https://rmcsport.bfmtv.com/rugby/top-14-nemani-nadolo-prolonge-son-contrat-a-montpellier-1529254.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.