Qui succédera à Tadej Pogacar au palmarès du Tour de France? Réponse normalement le 18 juillet prochain. Pour patienter, le parcours de cette édition 2021 va être dévoilé ce dimanche par Christian Prudhomme, le directeur de l’épreuve. Un parcours dont RMC Sport est en mesure d’indiquer les grandes lignes. Initialement, le Danemark avait été choisi pour accueillir le départ. Mais devant la crise sanitaire et la tenue de matchs de l’Euro de football sur place (l’Euro 2020 ayant été reporté en 2021), les autorités danoises ont annoncé pour des raisons de sécurité être incapables d’assurer le bon déroulement des trois étapes prévues sur place à partir du 26 juin 2021. Le Tour a par ailleurs été avancé d’une semaine pour permettre aux participants de se rendre également aux JO de Tokyo s’ils sont sélectionnés.

Le peloton s’élancera finalement de Brest, qui sera le lieu de départ pour la quatrième fois de son histoire. Les quatre premières étapes se dérouleront en Bretagne, avec pour commencer, selon nos informations, une étape en ligne entre Brest et Landerneau. La deuxième étape devrait se tenir entre Perros-Guirec et Mûr-de-Bretagne pour une arrivée pour puncheurs, où Cadel Evans, Alexis Vuillermoz et Dan Martin se sont imposés lors des trois arrivées jugées sur place depuis 2011. La troisième étape devrait mener le peloton de Lorient à Pontivy, avec un passage par la commune de Radenac (Morbihan) en hommage à Jean Robic, vainqueur du Tour 1927 et qui aurait fêté ses 100 ans en 2021. Redon-Fougères sera au programme de la quatrième étape, la dernière en Bretagne. Les quatre départements de la région seront traversés.

Le Grand Bornand et Tignes au programme

Un premier contre-la-montre individuel devrait ensuite être organisé entre Changé et Laval pour la cinquième étape. Place ensuite à une sixième étape entre Tours et Châteauroux, dix ans après la victoire de Mark Cavendish dans l’Indre. Cap ensuite à l’est vers la Saône-et-Loire avec une septième étape entre Vierzon et Le Creusot, avant le début de la montagne. Les coureurs devront ensuite gérer un gros transfert pour prendre la direction des Alpes pour une huitième étape tracée entre Oyonnax et Le Grand Bornand avec une arrivée prévue dans la station de ski. La route continuera de s’élever lors de la neuvième étape avec un final à Tignes, qui n’avait pas pu accueillir l’arrivée qui lui était promise l’an passé à cause d’un orage de grêle monstrueux lors de l’antépénultième étape. Les temps avaient dû être arrêtés en haut de l’Iseran. Le Tour avait promis qu’il reviendrait.

Cet engagement sera donc tenu avec cette arrivée et un jour de repos le lendemain dans la station de la Haute Tarentaise. La suite des événements devrait offrir une 10e étape entre Bourg-Saint-Maurice et Valence, puis une arrivée le lendemain lors de la 11e étape au Mont Ventoux, qui n’a plus été emprunté depuis 2016 et une arrivée au Chalet Reynard à cause des vents violents cette année-là. Le lendemain, pour la 12e étape, le départ devrait être donné à Sorgues dans le Vaucluse et l’arrivée à Nîmes. Suivront un Nîmes-Carcassonne pour la 13e étape et un Carcassonne-Quillan pour la 14e qui aura une ville d’arrivée inédite. Place ensuite aux Pyrénées.

Saint-Lary-Soulan pour le 14 juillet

Céret, commune des Pyrénées-Orientales située non loin de Prades, la ville du Premier ministre Jean Castex, sera le départ d’une 15e étape dont l’arrivée se situera en Andorre. Dans le département français voisin, l’Ariège avait vu une arrivée au sommet en 2019 au Prat d’Albis. Cette étape sera suivie d’un jour de repos sur les lieux de l’arrivée. Le passage du peloton dans la Principauté d’Andorre au cœur des Pyrénées reste au conditionnel du fait des possibilités d’accès compte tenu des conditions sanitaires. La 16e étape arrivera dans le Comminges à Saint-Gaudens. La suite devrait proposer une 17e étape au départ de Muret au sud de Toulouse et une arrivée dans la station pyrénéenne de Saint-Lary-Soulan. Ce sera l’étape du 14 juillet. Et puis un Tour sans Pau serait-il un vrai Tour? La ville est un passage quasi-obligé.

Elle accueillera le départ de la 18e étape avec une arrivée à Luz Ardiden et un passage au Tourmalet. La 19e étape ira d’Oloron-Sainte-Marie à l’agglomération bordelaise, avant un second contre-la-montre individuel dans le vignoble bordelais lors de la 20e étape qui fera office de juge de paix. Enfin, la dernière étape, après un transfert depuis Bordeaux, partira des Yvelines pour une traditionnelle arrivée aux Champs-Elysées. Comme tous les ans depuis le Tour 1975.

https://rmcsport.bfmtv.com/cyclisme/tour-de-france-2021-le-parcours-avec-moins-de-montagne-et-plus-de-contre-la-montre-1999709.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.