Il aura fait vibrer la France pendant trois semaines. En remportant deux étapes et en arborant le tant désiré maillot jaune durant 14 jours, Julian Alaphilippe s’est fait un nom auprès du grand public. Le coureur de la Deceuninck-Quick Step a changé de dimension et su atteindre des sommets que le cyclisme tricolore avait oubliés ces dernières années. La foule a hurlé son nom au bord de la route et espéré jusqu’au bout qu’il puisse devenir le premier Français à remporter le Tour depuis Bernard Hinault en 1985. Sauf chute, il terminera finalement dimanche à la cinquième place du classement général, à 3’45’’ du vainqueur, le prodige colombien Egan Bernal.

« J’ai couru avec mon cœur et mes tripes, j’ai laissé ma peau sur la route. Ça a marqué les gens, ils aiment le panache et le courage. Je suis heureux d’avoir rendu les gens heureux de suivre le Tour », a-t-il confié samedi à l’arrivée de la 20e et avant-dernière étape entre Albertville et Val Thorens.

« C’est inoubliable ce que je viens de vivre »

Le coureur de 28 ans a également eu le droit aux encouragements d’Emmanuel Macron. « Quand je vois les réactions, ça me touche. Même le président m’a appelé hier (vendredi). Il m’a apporté tout son soutien. Il m’a félicité. Ça m’a fait très plaisir », a raconté Alaphilippe, pas déçu à l’idée de finir cinquième du général après avoir goûté si longtemps au maillot jaune.

« C’est inoubliable ce que je viens de vivre. C’est aussi très fort de ma part de m’être battu comme ça. C’est quelque chose que je n’ai pas l’habitude de faire. Le classement général n’était pas du tout dans ma tête avant le départ du Tour. J’ai pris jour après jour, comme j’ai l’habitude de le faire. Cette cinquième place au classement général me rend fier. C’est aussi un moyen de récompenser le travail de mes coéquipiers qui m’ont aidé à défendre le maillot jaune pendant deux semaines. Sans eux, je me serais relevé parce que j’étais épuisé. Les mecs ont fait un boulot incroyable ces derniers jours », a souligné Alaphilippe, pas prêt d’oublier cette 106e édition du Tour.

>> Revivez la 20e étape du Tour de France

https://rmcsport.bfmtv.com/cyclisme/tour-de-france-le-coup-de-fil-de-macron-a-alaphilippe-1738321.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.