Responsable de la violente chute qui a envoyé Fabio Jakobsen à l’hôpital, Dylan Groenewegen s’en veut. Mercredi, à l’occasion du sprint en faux-plat descendant de la première étape du Tour de Pologne, le Néerlandais envoyait son compatriote dans les barrières, d’un coup de coude déséquilibrant son adversaire lancé à plus de 80 kilomètres à l’heure. 

Fabio Jakobsen a été rapidement transporté à l’hôpital de Sosnowiec, où il a été placé dans un coma artificiel jusqu’à ce vendredi matin, où il s’est réveillé. Le coureur de la Deceuninck Quick-Step est désormais sauvé mais une longue rééducation s’annonce, alors qu’il a surtout été touché au visage. 

Deux jours après les faits, Dylan Groenewegen s’est entretenu avec la télévision néerlandaise pour donner sa version des faits. « C’était clairement ma faute. J’ai dévié de ma ligne et ce n’est pas autorisé, a-t-il confié à NOS d’une voix tremblante et en larmes. Depuis, je n’ai pensé qu’à Fabio et à sa famille et j’espère qu’il se rétablira bientôt. »

« Je ne compte pas toucher le vélo pour un moment » 

Le sprinteur de la formation Jumbo-Visma, qui a été opéré lui d’une fracture de la clavicule, ne courra plus avant que l’Union Cycliste Internationale (UCI) mène une enquête sur cette dramatique chute et donne son rapport. « Je ne compte pas toucher le vélo pour un moment. Penser au sprint est loin, a de toute façon indiqué Groeenewegen. Je ne penserai même pas au cyclisme dans les mois à venir. »

Au-delà de la sanction sportive prise par son équipe avant l’enquête de l’UCI, Dylan Groenewegen pourrait faire face à d’autres poursuites. Patrick Lefevere, manager de Jakobsen, a déjà confirmé qu’il porterait plainte. « C’est leur choix, je ne peux pas dire grand chose. Je l’ai appelé pour lui exprimer mon soutien, il a apprécié cela. Nous nous sommes pas disputés, a fait savoir le Néerlandais. Je lui ai souhaité d’être fort durant cette période. »

https://rmcsport.bfmtv.com/cyclisme/tour-de-pologne-clairement-ma-faute-les-excuses-de-groenewegen-a-jakobsen-1958560.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.