A entendre Julian Alaphilippe pousser de grands cris de douleur sur le bitume belge, on pouvait craindre une sérieuse blessure pour le champion du monde. Cela n’a pas manqué… Lourdement tombé ce dimanche sur le Tour des Flandres, le Français a passé dans la foulée des examens médicaux.

Selon un communiqué de son équipe Deceuninck-Quick Step, il a la main droite cassée en deux points, « aux métacarpes 2 et 4 ». Le coureur tricolore, qui participait à sa toute dernière course de la saison, subira une intervention chirurgicale lundi matin en Belgique pour la réparer. 

Van der Poel et Van Aert dédouanent le motard

A 33 kilomètres de l’arrivée, alors qu’il était en tête avec les deux monstres Mathieu van der Poel – futur vainqueur – et Wout van Aert, Alaphilippe a violemment percuté l’arrière d’une moto accompagnatrice et a été projeté au sol à 60km/h. 

« J’ai vu (l’accident) derrière moi, c’est vraiment dommage, je pense qu’il n’était pas concentré sur la moto qui était devant lui, a commenté Van Aert après la course. La moto a freiné… C’est dommage. Sinon c’était un final à trois je pense, mais c’est comme ça. »

Van der Poel, qui a lui évité la moto de justesse, a livré une analyse similaire: « Moi non plus je n’avais pas vu la moto, j’ai juste pu dévier, confie-t-il. Je ne pense pas que la moto était mal placée, je pense juste que Julian l’a vue un peu trop tard et l’a touchée… » 

https://rmcsport.bfmtv.com/cyclisme/tour-des-flandres-double-fracture-de-la-main-droite-pour-alaphilippe-1993323.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.