Cruelle désillusion pour Julian Alaphilippe. Engagé ce dimanche sur son premier Tour des Flandres, le Français était visiblement très en jambes, et pouvait largement prétendre à la gagne. Mais à 35 kilomètres de l’arrivée, alors qu’il était en tête avec les deux monstres Mathieu van der Poel (Alpecin-Fenix) et Wout van Aert (Jumbo-Visma), le champion du monde a fait une lourde chute, après avoir percuté l’arrière d’une moto accompagnatrice. 

Resté au sol plusieurs minutes en poussant d’inquiétants cris de douleur, le coureur de la Deceuninck-Quick Step a dû abandonner, laissant ses deux rivaux partir seuls vers la ligne d’arrivée. Et c’est Van der Poel, une semaine après s’être pris le bec avec son adversaire de toujours, qui a fini par battre Van Aert au sprint, et ainsi inscrire son nom au palmarès du Ronde, 34 ans après son père Adrie.

Surpris par l’écart de Van Aert et Van der Poel

Si la formation d’Alaphilippe a rapidement pointé du doigt la moto après cette chute, et si son coéquipier Remco Evenepoel – depuis chez lui – a exprimé sa colère en des termes peu châtiés (« Motard de merde »), difficile de vraiment désigner un responsable en regardant les images.

D’un côté la moto a ralenti, de l’autre, Van Aert et Van der Poel ont pris l’aspiration jusqu’au tout dernier moment, et Alaphilippe, alors en troisième position, a été surpris par leur soudain changement de trajectoire.

Toujours est-il que le Français devrait avoir disputé la dernière course de sa saison ce dimanche, après avoir dernièrement remporté le championnat du monde et la Flèche brabançonne. Frustrant.

https://rmcsport.bfmtv.com/cyclisme/tour-des-flandres-grosse-chute-d-alaphilippe-apres-avoir-percute-une-moto-1993307.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.