Le Ronde a tourné au bras de fer attendu: Mathieu van der Poel (Alpecin-Fenix) a remporté ce dimanche le célèbre Tour des Flandres, son premier Monument, en battant au sprint son éternel rival Wout van Aert (Jumbo-Visma) à Audenarde (Belgique).

Tous deux grands favoris de la course, le Néerlandais et le Belge ont fait le trou sur les autres à une quarantaine de kilomètres de l’arrivée, en compagnie de Julian Alaphilippe. Mais alors que le champion du monde semblait très en forme, il a abandonné suite à une lourde chute à 35 kilomètres de la ligne, laissant Van der Poel et Van Aert se disputer la gagne.

Un Monument, comme son père et son grand-père

Une semaine après leur dispute sur Gand-Wevelgem (Van Aert avait accusé Van der Poel d’avoir couru pour le faire perdre), les deux spécialistes du cyclo-cross ont cette fois collaboré de manière intelligente, pour maintenir un écart conséquent avec leurs poursuivants et jouer la victoire au sprint. Un sprint magnifique, remporté par le Néerlandais d’une demi-roue. Le Norvégien Alexander Kristoff (UAE-Emirates) a lui complété le podium, et l’on notera la belle quatrième place du Français Anthony Turgis (Total Direct Energie).

A 25 ans, Mathieu van der Poel s’offre donc le plus beau succès de sa carrière, et succède au palmarès du Ronde à son père Adrie, vainqueur en 1986. Son grand-père Raymond Poulidor avait lui remporté un autre Monument, Milan-San Remo en 1961.

https://rmcsport.bfmtv.com/cyclisme/tour-des-flandres-van-der-poel-s-offre-un-monument-devant-son-grand-rival-van-aert-1993313.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.