L’eau libre apporte une 30e médaille à l’équipe de France dans ces Championnats d’Europe multisports avec le bronze d’un relais mixte presqu’entièrement recomposé après son sacre mondial l’an passé. 

Les Pays-Bas, emmenés notamment par la Franco-Néerlandaise Sharon van Rouwendaal, protégée de Philippe Lucas -elle s’entraîne à Narbonne – et désormais triple médaillée d’or dans ces Championnats d’Europe d’eau libre, étaient intouchables ce samedi, dans les eaux du Loch Lomond, où Ferry Weertman, lui déjà sacré sur 10km, a conclu la course parfaite pour les Bataves en 52’35″00 devant l’Allemagne (52’35″6).

Championne du monde en titre, la France, malgré une équipe aux trois-quarts renouvelée par rapport à son titre de Budapest l’an dernier, s’arrache avec Lara Grangeon, David Aubry, Lisa Pou et Marc-Antoine Olivier, pour s’emparer d’une belle médaille de bronze (52’46″7). C’est le 3e podium pour les Tricolores, après le bronze de Logan Fontaine et l’argent d’Axel Reymond sur 5km.

Savoir-faire sans Muller

Ce bronze par équipes est d’autant plus méritoire pour ce relais recomposé et privé de la chef de file de l’eau libre et grande absente de ces championnats, une Aurélie Muller qui a fait l’impasse pour privilégier ses études (*). Le collectif a su prendre le relais. A commencer par Lara Grangeon, parfaite au départ : « Hier (vendredi), on avait élaboré un plan un peu idéal, mais c’est surtout un beau travail d’équipe. C’est un super moment« , appréciait la première relayeuse au micro de France Télévisions. A sa suite, Lisa Pou (19 ans), la benjamine de l’équipe, répondait aussi présente : « J’étais un peu stressée, mais j’ai su garder mon calme. » L’accélération de David Aubry était décisive : « Je n’ai pas hésité à partir. Aucun regret, c’était une très belle course, en équipe, c’est même la plus belle. »

Quant à la conclusion, l’esprit revanchard d’un Marc-Antoine Olivier sans médaille depuis le début de la semaine et forcément frustré faisait le reste : « Il y avait deux grosses équipes devant nous, mais à quatre, on a su aller chercher cette médaille de bronze. Oui, un esprit de revanche personnel et puis on était champions du monde en titre, quand même ! » Et la moisson française n’est peut-être pas finie avec la perspective alléchante d’un 25km sur lequel Axel Reymond s’élancera en grandissime favori, lui le Champion du monde et double Champion d’Europe en titre de la distance.

—————————————————————–
(*) La nageuse de Sarreguemines, double médaillée d’or (10km et relais) et médaillée d’argent (5km) aux Mondiaux de Budapest, a été élue meilleure nageuse européenne 2017, au même titre que Marc-Antoine Ollivier chez les messieurs.  

http://www.sports.fr/natation/articles/natation-eau-libre-un-relais-tout-bronze-2239373

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.