Troisième du Tour de France en 2014, Thibaut Pinot n’a jamais réussi à rééditer pareille performance sur la Grande Boucle. Souvent annoncé parmi les favoris au podium, le leader de la formation Groumama-FDJ a joué de malchance et reste sur plusieurs échecs sur les routes françaises. Mais selon Marc Madiot, le coureur de 30 ans sera capable de rebondir après de nouvelles désillusions sur le Tour puis lors de la Vuelta.

Pinot au repos pour quatre semaines

Patron de la Groupama-FDJ et membres des Grandes Gueules du Sport sur RMC, Marc Madiot a tenu à rendre hommage aux qualités mentales de son coureur, victime d’une lourde chute sur le Tour de France. 

« Avec le recul il est fort probable que l’on aurait sans doute dû le mettre au repos beaucoup plus tôt, a indiqué le dirigeant tricolore ce samedi. Il est touché et a des micro-fissures au niveau du sacrum. On l’a découvert après une IRM. Il a besoin de quatre semaines de repos complet. On espère toujours pouvoir rétablir la situation. On est des sportifs et notamment dans le cyclisme on est habitué à la douleur. On vit et on évolue avec la souffrance. »

Madiot: « Un coureur qui se fait mal à la gueule »

En grosse difficulté pendant le toute la Grande Boucle, Thibaut Pinot a tenu à aller au bout de lui-même pour rallier l’arrivée sur les Champs-Elysées après trois semaines de course. La preuve d’une belle force de caractère selon Marc Madiot confiant dans les chances de son coureur pour s’en remettre.

« De l’extérieur il peut donner l’impression de baisser les bras. Mais de l’intérieur, Thibaut Pinot ce n’est pas ça. C’est quelqu’un de solide, a encore insisté le manager de l’équipe Groupama-FDJ. Je lui ai dit qu’il était un coureur sérieux, appliqué, respectueux et qui se fait mal à la gueule. Il se fait très mal à la gueule et sur le Tour, je pense qu’il s’est encore fait très mal à la gueule! »

Vainqueur du Tour de Lombardie en 2018, d’au moins une étape sur les trois Grands Tours, Thibaut Pinot est toujours parvenu à relever la tête malgré ses difficultés et y parviendra encore. 

« Aujourd’hui intrinsèquement il est l’un des meilleurs coureurs pour aller chercher un grand résultat, a encore estimé Marc Madiot. Tout le monde le sent. Il a 30 ans et se trouve dans la plénitude de ses capacités. Je pense qu’il a les moyens de rebondir. »

https://rmcsport.bfmtv.com/cyclisme/vuelta-madiot-defend-pinot-un-coureur-qui-se-fait-mal-a-la-gueule-1996249.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.