Trois victoires consécutives face à l’Angleterre, l’Italie et le pays de Galles permettent au XV de France de croire à un éventuel Grand Chelem lors du Tournoi des VI Nations.

Grand artisan de ce renouveau des Bleus, le staff tricolore fait pour l’instant l’unanimité tant dans ses choix sportifs que pour ses sorties médiatiques. Fraîchement nommé sélectionneur, Fabien Galthié connait des débuts idylliques qui font la joie de Mohed Altrad, malgré une collaboration compliquée du côté du MHR entre 2011 et 2014. 

Altrad: « Galthié a pris plus de sagesse et d’expérience »

Le président et principal actionnaire du club héraultais a rappelé ce vendredi que le passage de Fabien Galthié à Montpellier s’était achevé sans titre. Malgré une finale de Top 14 et un quart de finale de Champions Cup, Mohed Altrad n’a pas hésité à écarter le technicien tricolore en cours de saison en 2014-15 et lui reproche encore l’absence de titre pour garnir la vitrine du MHR mais lui reconnait une belle évolution depuis.

« L’expérience Fabien Galthié à Montpellier est négative, disons les choses ainsi. Négative parce que l’on n’a rien gagné avec Fabien Galthié, a expliqué le dirigeant auprès de RMC Sport avant de saluer l’évolution de son ancien manager. […] Fabien a ensuite été dans d’autres clubs, il a connu d’autres expériences. Le temps est passé et je suppose qu’il a pris plus de sagesse et d’expérience et je suis très heureux pour lui. Je garde du positif de cette période avec Fabien Galthié. »

Ibanez met les formes pour Galthié

Après avoir salué l’évolution positive du nouveau sélectionneur des Bleus, Mohed Altrad a également tenu à le féliciter pour ses choix sportifs comme celui de faire appel à des surprises comme Mohamed Haouas, Arthur Vincent ou encore Anthony Bouthier pour son XV de France new-look. Une embellie des Tricolores qui s’explique aussi par la présence d’un staff particulièrement compétent, comme Shaun Edwards. Le patron du groupe Altrad a ainsi souligné l’importance de Raphaël Ibanez dans son rôle de manager général.

« Raphaël Ibanez a beaucoup de rondeurs, d’expérience et un bagage de vocabulaire très intéressant, a encore estimé Mohed Altrad. C’est une personne qui connait le rugby après avoir été un grand joueur et capitaine de l’équipe de France. Il apporte ce lien qui soude. »

Confirmer avec un titre

Le XV de France joue bien et suscite actuellement un bel engouement grâce à ses trois victoires consécutives en 2020. Mais gare à l’excès de confiance. Comme le souligne Mohed Altrad, les Bleus n’ont pas encore finalisé leur Grand Chelem ni même assuré la première place lors de cette édition 2020 du Tournoi des VI Nations. « Ce staff et cette équipe imposent une certaine forme de respect, a poursuivi le patron du MHR avant de conclure. Mais attention, on n’a gagné que trois matchs et nous ne sommes passés que de la huitième place mondiale à la cinquième. Ce n’est pas fini. »

Le XV de France poursuit sa reconstruction sous la férule de Fabien Galthié. Prochains rendez-vous pour les Bleus: l’Ecosse le 8 mars, puis l’Irlande le 14 mars. Avec deux nouveaux succès, les jeunes Français s’offriraient un titre des plus prometteurs pour l’avenir.

https://rmcsport.bfmtv.com/rugby/xv-de-france-altrad-salue-les-debuts-de-galthie-plus-sage-et-bien-entoure-1866042.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.