Jacques Brunel a pris la parole devant la presse, ce jeudi, alors que les joueurs du XV de France sont réunis à Marcoussis depuis le week-end dernier pour préparer la Coupe du monde (du 20 septembre au 2 novembre). A plus de deux mois du premier match des Bleus (face à l’Argentine, le 21 septembre), le sélectionneur a refusé de clamer qu’il visait le titre de champion du monde.

Il vise « un parcours suffisamment long »

« Tout le monde peut dire: ‘on veut être champion du monde’. C’est la facilité de le dire, a-t-il répondu. Le but c’est de dire: où est-ce qu’on est? Comment on va construire notre avenir et se donner les moyens pour être capable de rivaliser avec les adversaires? Et si possible de les dominer. Comment l’équipe va trouver ses repères et va se sentir dans ce qu’on lui propose? C’est ça qui va déterminer si on y arrivera ou pas. Si on arrive à créer ça, alors, peut-être, on pourra ambitionner un parcours suffisamment long dans cette Coupe du monde. »

« Mais non, on n’a pas fixé d’objectif »

« Mais non, on n’a pas fixé d’objectif, a-t-il poursuivi. L’objectif, c’est d’être prêt pour aller rivaliser avec toutes les équipes en poules, déjà, et d’avoir une équipe qui soit vraiment construite à travers un projet commun. »

https://rmcsport.bfmtv.com/rugby/xv-de-france-brunel-ne-fixe-pas-d-objectif-pour-la-coupe-du-monde-1729189.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.