Trois victoires en trois journées, des jeunes enthousiasmants, et des rêves de Grand Chelem: le XV de France vit jusqu’à présent un début de Tournoi des VI Nations quasiment parfait. A l’exception peut-être d’un joueur: Teddy Thomas. Malgré un essai contre l’Italie, l’ailier tricolore a été pointé du doigt pour ses performances, sur le plan défensif notamment, et il a subi de vives critiques – voire des insultes – sur les réseaux sociaux.

Une période délicate pour le Racingman, qui peut toutefois compter sur le soutien de son club. En conférence de presse, ce jeudi, son entraîneur Laurent Travers a ainsi volé à son secours. « C’est toujours facile quand on fait arrêt sur image et qu’on regarde une séquence au ralenti de dire qu’il aurait fallu faire comme ça ou comme ça, a d’abord lâché le technicien. Je connais Teddy, je sais que c’est quelqu’un qui aime les défis, et contrairement à ce qui a été écrit ou dit, je pense qu’il va relever le défi et bien le relever. Je le répète: il est capable de faire des choses que personne ne peut faire. »

« Il est réaliste quant à ses performances, mais il faut respecter l’homme »

Et Travers de poursuivre sur l’agressivité des commentaires à l’égard de son joueur: « Il n’y a pas besoin que les gens soient critiques, il l’est déjà envers lui-même, estime-t-il. Teddy sait très bien dégager les points positifs et négatifs de ses performances. Il n’a qu’une envie, c’est de remettre le maillot et de montrer ce dont il est capable. Les gens ont tendance à s’acharner… Il est réaliste, nous sommes réalistes, quant à ses performances, mais il faut respecter l’homme. Je pense que c’est allé un peu trop loin. Maintenant les choses montent et redescendent très vite. Si aujourd’hui vous êtes un moins que rien, et si vous faites gagner le Grand Chelem à la France, vous devenez un roi. Il faudrait davantage de mesure, dans les deux sens. »

Passés devant les micros après Travers, Wenceslas Lauret et Teddy Iribaren, partenaires de Thomas au Racing 92, ont tenu un discours similaire. Le premier se disant « certain que Teddy sera hyper performant sur les prochains matchs », le second évoquant un homme et un joueur à part.

« Teddy est tellement sur une autre planète, il est tellement fort… Il est capable du meilleur comme du pire, alors quand c’est le meilleur tout le monde l’adule et quand il est un petit peu moins bon les gens ont la critique facile, note Iribaren. C’est compliqué aujourd’hui avec les réseaux sociaux, les gens se défoulent un peu. Tout ce que je peux dire, c’est que Teddy est un super mec, alors quand les gens sont méchants avec lui j’en subis les conséquences aussi: je me mets à sa place, et je me dis que ça doit être un petit peu compliqué. Mais je suis sûr qu’il va arriver à rebondir. »

https://rmcsport.bfmtv.com/rugby/xv-de-france-le-racing-prend-la-defense-de-teddy-thomas-1865572.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.